Le magazine Contact

La zone d'échanges entre l'Université Laval,
ses diplômés, ses donateurs et vous

Le magazine Contact

Automne 2004

Don Hydro-Québec: un record!

Hydro-Québec vient d'apporter une contribution de 12 millions$ à la campagne <em>De toutes les révolutions</em>. Du jamais vu à l'Université!

    La campagne de financement De toutes les révolutions a été le théâtre du don le plus important reçu par l’Université Laval à ce jour avec la contribution de 12 M$ offerte par Hydro-Québec pour la création de l’Institut Hydro-Québec en environnement, développement et société.

Ce don exceptionnel fut révélé le 13 mai dernier par le recteur de l’Université Laval, M. Michel Pigeon, et le président-directeur général d’Hydro-Québec, M. André Caillé, en présence du ministre responsable de la Capitale-Nationale, M. Michel Després, et du président des opérations canadiennes de la Standard Life et président de la campagne de financement De toutes les révolutions de l’Université Laval, M. Claude Garcia.

En commentant cette contribution inégalée à l’Université Laval, M. Caillé a tenu à faire valoir les retombées importantes sur la formation, l’enseignement et la recherche, ainsi que la volonté d’Hydro-Québec de favoriser l’émergence de nouveaux leaders en développement durable. M. Pigeon a, pour sa part, tenu à souligner le caractère interdisciplinaire de l’Institut et la nécessité d’explorer les problèmes sous des angles multiples et variés lorsqu’il est question de s’attaquer à des enjeux de société complexes ou d’innover dans des champs de recherche encore inexplorés.

L’Institut Hydro-Québec en environnement, développement et société, dont l’envergure est une première au Québec, bénéficiera de plus de 5 M$ pour soutenir la recherche interdisciplinaire, la formation des étudiants et la diffusion des connaissances dans les domaines de l’environnement et du développement durable. L’Institut regroupera diverses compétences pour réaliser des études, travaux de recherche et activités concernant le développement durable, que ce soit en génie, en sociologie ou en économie. Il analysera notamment la complexité des milieux naturels exposés aux interventions humaines afin d’aider à prévoir les conséquences des changements environnementaux; il évaluera l’impact de certaines décisions publiques et privées sur la qualité de l’environnement et il examinera la responsabilité des organisations dans la gestion de l’environnement et du développement durable. L’Institut, actuellement codirigé par le doyen de la Faculté des sciences et de génie, M. Jean Sérodes, et par le doyen de la Faculté des sciences sociales, M. Claude Beauchamp, sera situé au pavillon Charles-De Koninck de l’Université Laval.

Hydro-Québec soutient déjà plusieurs chaires de recherche à l’Université Laval dans différents domaines. Cette nouvelle et importante contribution financière, qui s’échelonnera jusqu’en 2014, permettra d’augmenter la participation d’Hydro-Québec aux chaires de recherche et leur apportera un appui tangible, dans des domaines de pointe où l’Université Laval veut effectuer des avancées significatives. Près de 3,4 M$ seront consacrés à la mise sur pied de nouvelles chaires au cours des prochaines années, alors que 3,6 M$ renforceront le développement d’une relève qualifiée par la remise annuelle de plus de 100 bourses d’excellence à des étudiants de tous les domaines.
Haut de page
  1. Aucun commentaire pour le moment.